L'audace de l'engagement humantaire dans tous les coins du monde
Salon des Solidarit&eacutes;

Opérations réalisées en RCA (Aide rénovation école)

L’ONG HAMAP s’est engagée, avec sa branche HAMAP INGENIERIE à apporter son aide au niveau de l’infrastructure de l’école Ste Thérèse situé à Bangui en RCA, suite à l’appel lancé par Sœur Milou.

Situation  :

Créée en 1933, à Bangui, capitale de la République Centrafricaine, ancienne colonie française de l’Oubangui-Chari, l’école Sainte Thérèse est l’un des plus vieux établissements scolaires de la ville et du pays. Elle est la première école de filles mais accueille aujourd’hui également des garçons. C’est un établissement à caractère confessionnel, non lucratif et largement ouvert sur le monde.
Le caractère universel de son enseignement et de l’éducation qu’elle dispense, lui a permis de devenir très tôt le berceau de l’ « intelligentsia » féminine centrafricaine. C’est une école au service des valeurs humaines et des droits de l’Homme.
Toujours soucieuse de créer des conditions optimales pour l’épanouissement des enfants et par ricochet des familles, l’Ecole Sainte Thérèse s’est assignée la mission de promouvoir la Paix, la Tolérance et la non violence, dont elle est devenue une référence en RCA.

En octobre 1997, suite aux tristes évènements qui ont déchiré le RWANDA, l’école a ouvert ses portes à 75 réfugiés. Jusqu’à ce jour, elle accueille gratuitement tous les réfugiés de l’école primaire. Cette année, elle en compte 95.

En outre, depuis plusieurs décennies, le SIDA est devenu une réalité mondiale touchant toutes les couches sociales de la société. Mais pour la RCA, la situation est grave : plus de 20 % de la population est touchée par le virus. La mortalité due au SIDA atteint des sommets dramatiques. L’espérance de vie diminue sans cesse et, à l’école, aucune classe ne termine l’année à effectif complet. Cet état de choses a fait que l’école accueille de plus en plus d’orphelins du SIDA. Cette année, 45 enfants bénéficieront de la gratuité de l’enseignement.
Dans cet esprit, l’école Sainte Thérèse s’est associée à une action conduite au profit des victimes du sida par l’association Mama Thérèsa fondée en 2003 par le Père Gustave CHISENGA, jeune missionnaire zambien. La directrice de l’école Sainte Thérèse est conseillère de cette association qui comprend actuellement 108 femmes et 320 enfants séropositifs qu’elle accompagne et soutient.

Besoins  :

Pour les 800 élèves, un poste de secours doit être construit au sein de l’école, pour les soins d’urgence. Chaque jour, plusieurs enfants font des accès palustres. En attendant l’arrivée des parents, il faut assurer des soins d’urgence. Il est absolument indispensable de pouvoir disposer d’un petit local, avec lit, table, électricité et médicaments. De même un forage est nécessaire pour la plantation et le maraîchage, car l’eau de la rivière, située à 150 mètres, est d’accès difficile. Pour l’école, le coin toilettes = WC et douches est à refaire entièrement ainsi que les points d’eau dans la cour.
Les 10 latrines existantes, sont en très mauvais état qu’il faut entièrement refaire ainsi que la fosse septique, de capacité insuffisante, fuyarde polluant le sous-sol. Le nombre des élèves ayant augmenté, une extension de 6 WC et deux douches pour les élèves et le personnel d’appui deviennent indispensables.

L’ONG HAMAP grâce à sa branche HAMAP INGENIERIE spécialisée dans l’infrastructure, avec une composante dominante accès et traitement de l’eau va venir aider cette école à combler ses besoins.

Dernières infos :

Durant les vacances de la Toussaint 2008, l’Ecole primaire St Eloi (XIIème) s’est associée à l’ONG HAMAP pour effectuer un don de vêtements d’enfants à l’Ecole Ste Thérèse de Bangui.
Grace à la participation et la générosité des parents des élèves de la classe CM1 qui se sont mobilisés, 35 kg d’effets divers pour les 8-14 ans ont pu être acheminés et remis à Sœur MILOU, directrice de cet établissement.

Ci joint une vidéo enregistrée en novembre 2008 :

L’ONG HAMAP, par sa branche ingénierie, s’est engagée à améliorer l’infrastructure sanitaire déficiente et à assurer un transport début 2009, de ce qui fait actuellement défaut en matériel scolaire : livres de bibliothèque, fournitures, matériel informatique en état…mais également en vêtements légers.
Aussi, un nouvel appel est lancé à votre générosité, pour cet établissement aux résultats exceptionnels, qui éduque et enseigne à ceux et celles qui relèveront, à terme, ce pays économiquement naufragé.
Tous les remerciements de Sœur MILOU, vont aux généreux donateurs de la classe de CM 1 de l’Ecole Primaire Saint Eloi, à sa directrice Mme Regnier et à tous ceux qui ont participé à ce formidable élan de solidarité.

Ci-joint la lettre de remerciement de Soeur Milou :

Publication : octobre 2008

Soutenez notre action
Objets de collections
www.macollectionpascher.com